top of page

OCTETOLOGY

_MG_3339.jpg

« Jubilatoire ! » Fip, Laurent Valéro

« Ils font vrombir le tango » France Musique, Clément Rochefort

Dès sa création en 2020, Octetology remporte le premier prix du concours international de Castelfidardo en Italie, dans la catégorie « Piazzolla Awards » ; et compte sur de belles programmations (Théâtre du Châtelet, FIP concert live Studio au 104 de Radio France, Nuits de Nacres, Nuits musicales d’Uzès, Festival Tango de Gennevilliers, Générations France musique Live,…). Dédiés au flamboyant et emblématique Octeto Buenos Aires d’Astor Piazzolla, ces huit musicien.ne.s retracent les origines du Tango Nuevo pour en livrer une interprétation résolument moderne. En 2023 paraît l'album "Neotango" chez le label Paraty, premier opus d'une anthologie consacrée au répertoire de l'Octeto Buenos Aires.

Lorsqu’il quitte Paris pour retourner s’installer à Buenos Aires en 1955, Astor Piazzolla est résolu à « sortir le tango de la monotonie dans laquelle il s’était embourbé », en bouleversant ses codes et ses traditions par la création d’une musique nouvelle. Il s’entoure des musiciens parmi les plus emblématiques du genre (A. Stampone, L. Federico, E. Francini…) pour créer l’« Octeto Buenos Aires », formation éphémère (1955-1958) qui marquera profondément la musique de Buenos Aires et qui restera comme l’une de tentatives les plus avant-gardiste du compositeur. Malgré l’originalité de la proposition, la virtuosité des interprètes et l’écriture flamboyante, le projet ne reçoit pas l’écho espéré auprès du public et des connaisseurs, ce qui conduira Piazzolla à l’abandonner et à détruire l’intégralité des partions de cet immense répertoire.

Par un important travail de recherche et de réécriture, Octetology parvient à reconstituer ce répertoire perdu, jamais recréé depuis sa disparition il y a plus de 60 ans.

PRESSE

France musique.png

France musique

Générations France Musique

Interview et concert en direct et en public de l’ensemble Octetology.

Prodution : Clément Rochefort ; Réalisation : Jean-Claude Mullet ; Collaboration : Xavier Carrère

 

19 février 2022

ALBUM NEOTANGO

2023

Pochetteocteto Neotango.jpg

1955, Astor Piazzolla retourne à Buenos Aires après deux années passées à Paris. Entre les cours pris avec la légendaire Nadia Boulanger, la découverte des clubs de Jazz de la capitale et la rencontre d’artistes comme Gerry Mulligan, le jeune Astor bouillonne d’inspiration.

A son arrivée en Argentine, une rage émancipatrice le pousse à franchir les frontières du Tango tel qu’il était conçu jusqu’alors. Plus de danseurs, plus de chanteurs, un tango exclusivement instrumental aux parfums de jazz et de musique classique, autant de nouveaux principes qu’Astor Piazzolla concrétise avec le flamboyant répertoire de L’Octeto Buenos Aires. Cette formation emblématique cristallise un point de rupture dans l’histoire du Tango et initie l’émergence du « Tango Nuevo ».

Le succès du projet et les retombées commerciales n’étant pas à la hauteur de ses attentes, Astor Piazzolla, célèbre pour ses farces et ses provocations, brûla l’intégralité des partitions de L’Octeto au cours d’un repas entre amis. Toute reconstitution de cet ensemble légendaire devint alors impossible, faute de partitions.

Aujourd’hui, grâce à un important travail de recherche et de transcription, Octetology parvient à reconstituer les arrangements originaux de ce répertoire perdu, et contribue à la renaissance d’une des plus belles pages de l’histoire du Tango.

The year is 1955, Astor Piazzolla returns to Buenos Aires after two years spent in Paris. Between the lessons taken with the legendary Nadia Boulanger, the discovery of the Parisian Jazz scene and meeting of artists like Gerry Mulligan, the young Astor is bubbling with inspiration.

Upon his arrival in Argentina, an emancipatory rampage pushes him to break free from the Tango tradition. No more dancers, no more singers, an instrumental tango blurring the frontiers with jazz and classical music. His weapon of choice the Octeto Buenos Aires. This emblematic ensemble crystallizes a turning point in the history of Tango and initiates the emergence of "Tango Nuevo".

The success of the project not being up to his expectations, Astor Piazzolla, famous for his pranks and his provocations, burned all of the scores of the Octeto during a dinner with friends. 

Thanks to an important work of research and transcription, Octetology manages to reconstitute the original arrangements of this long lost repertoire, and contributes to the rebirth of one of the most beautiful pages in the history of Tango.

Today, thanks to an important work of research and transcription, Octetology manages to reconstitute the original arrangements of this lost repertoire, bringing back to life these pages among the most beautiful in the history of Tango.

Piano : Emilie Aridon-Kociołek

Guitare : Adrien Merahi

Bandonéons : Carmela Delgado, Lysandre Donoso

Violons : Aurelie Gallois, Mathias Naon

Violoncelle : Gersende Perini

Contrebasse : Lucas Eubel Frontini

Transcriptions : Lysandre Donoso, Mathias Naon

 

Enregistré en 2022 à l’auditorium Edgard Varèse, Gennevilliers

Label : Paraty

Prise de son et mixage : Jean-Baptiste Brunhes

Montage son / textes : Mathias Naon

Photos : Elsa Broclain

Remerciements :

Nous dédions cet album à Juan-José Mosalini, sans qui nous ne serions pas là. Nous remercions chaleureusement Juanjo Mosalini, Philippe Miller, Nathalie Robert, Cédric Tachon, Benjamin Duboc, Jean Luc Thomas, Laurent Valero, Xavier Carrère, Nathalie Joly. A Céline, Corinne, Naïsi, David, Florie, Rut. Aux généreuses personne qui nous ont soutenu dans cette création.

PROGRAMME

Tango Ballet - A. Piazzolla

Neotango - L. Federico

Mí refugio - J.C. Cobian

Boedo - J. de Caro

Arrabal - J. Pascual

Marrón Y Azul - A. Piazzolla

A Fuego Lento - H. Salgán

Tierra Querida - J. de Caro

Lo Que Vendrá - A. Piazzolla

El Entrerriano - R. Mendizábal

El Marne - E. Arolas

Taconeando – P. Maffia

Arrangements : A. Piazzolla

(durée du concert : 1h à 1h30, programme susceptible d’être modifié)

bottom of page